introduction Le chateau Il Castello Das Schloss The Castle Het Kasteel El Castillo Landwirtschaftsschule Boerderij-School Fattoria-scuola Granja-Escuela Ferme-ecole Agricultural college Las Caballerias De Paardenfokkerij Gli Haras Le haras The Stud Das Gestüt Videos des chevaux Historique du parc Storia del Parco Het Park Historia del Parque Historic of the park Geschichte des Parks Empfänger Appaltatori prestatarios Contractanten Contractors Prestataires Tariffe Tarieven Tarifas Tarife Prices Liens

Sélectionner votre langue
Le chateau de Martinvast
Domaine de Beaurepaire
50 690 MARTINVAST

Tel : 02 33 87 20 80

 

 


 
PARC OUVERT AU PUBLIC TOUS LES JOURS NON STOP
Vente de billets d'entrée de 10 h à 12 h et de 13h30 h à 18 h à l'accueil visiteurs
 
The Park is open to visitors every day and is open all day long
Ticket sales from 10 am to 12pm and from 13h30pm to 18pm at the visitors reception

 
     
 

  Le premier Château fut ruiné par la guerre de cent ans et reconstruit de 1579 à 1581 par Barthole du MONCEL, avec une aile encadrée de deux gros pavillons carrés saillants et bastionnés. Des constructions médiévales qui pouvaient subsister, il ne conserva que le donjon. Il était alors entouré de douves et de marécages. De 1820 à 1867, un de ses descendants, le Comte Alexandre du MONCEL, maréchal de camp et Pair de France, le restaura pour le rendre habitable et le flanqua de quatre tours ; par ailleurs, il supprima les douves et assécha les marécages.

     En 1867, il fut vendu au Baron Arthur de SCHICKLER, Banquier de la famille royale de Prusse à Berlin, qui le transforma en château néogothique par l'adjonction d'une galerie médiévale au nord et l'édification d'une aile du même style qui reliait le donjon à la construction du XVIe siècle. L'Architecte chargé de cette transformation fut l'anglais William Henry WHITE qui avait réalisé à Paris de nombreux immeubles et avait également reconstruit le Château de BIZY à Vernon pour le compte du Baron Fernand de SCHICKLER, frère d'Arthur.

     En 1944, la construction du XVIe siècle fut entièrement brûlée par une bombe incendiaire anglaise tandis qu'une bombe soufflante américaine détruisait la moitié de l'aile néogothique construite au XIXe siècle. Aussitôt après la guerre, la comtesse Hubert de POURTALES, fille du Baron Arthur de SCHICKLER, sépara des ruines la partie de l'aile néogothique encore intacte, mais il fallut attendre l'acquisition en 1962 du château par son petit-fils, le Comte Christian de POURTALES-SCHICKLER, pour voir entreprendre tout d'abord en 1967 la restauration de l'aile Est du Château XVIe, puis à partir de 1995, la construction d'une galerie de liaison destinée à relier cette aile avec la partie intacte du Château XIXe.

 


 

 

 

     C'est ainsi que le Château de MARTINVAST retrouve petit à petit sa splendeur d'antan, tandis que ses abords sont également l'objet de soins constants, tel un joyau dans un écrin de verdure. En face de l'ancien Château XVIème la vue porte sur l'Obélisque, probablement aménagé par le Comte Alexandre du MONCEL pour lui servir de gloriette. Destiné à être vu de loin, il est exeptionnellement élevé ; ses quatre faces triangulaires sont percées d'oculi semblables à ceux de la fermeécole, un escalier intérieur permet de le gravir. Plus à l'Est, on aperçoit entre les arbres du parc, les ruines de l'ancien Moulin à Vent, qui a malheureusement perdu sa toiture et ses ailes.

 

 


 

 

 

 

 

©2014-2015 CHATEAU MARTINVAST tous droits réservés

systeme de creation de site internet - voir le simplysitclsystem concepteur de solutions web referencement professionnel